Résidences secondaires : surtaxe d’habitation.

Soumis par UFE le ven, 02/23/2018 - 12:28
info

              Les Français établis hors de France qui possèdent une résidence en France                                                                sont intéressés, celle-ci ne pouvant être considérée comme une résidence principale.

Après Paris dès 2016, de nombreuses villes vont augmenter les taxes sur les résidences secondaires.

La surtaxe, dont le plafond est fixé à 60%, va grimper dans de nombreuses municipalités. De 20 à 50% pour Bordeaux, à 60% à Nice.

Certaines associations ont dénoncé l’indistinction de telles mesures, qui frappent aussi bien les résidences locatives que les « vraies » résidences secondaires.

Un recours ? En cas de maintien d’une résidence « secondaire » pour raisons professionnelles, le contribuable peut demander la décote auprès de l’administration fiscale.Les situations sont examinées au cas par cas, et la nécessité d’avoir un logement doit être justifiée.

Source: l¨Hebdo Independant 663

J.L Sevely